06/06/2015

Extraction : l'hypothèse du gisement plus au large

Le ministre Macron demande d'étudier le gisement plus au large. Bonne nouvelle ? Hypothèse qui ne doit pas laisser espérer que celui de la baie de Lannion pourrait être abandonné. 
En réalité il confirme implicitement sa décision du 14 avril d'autoriser l'extraction au moins à court terme tout en laissant entrevoir une issue palliative voire soporifique. Rien ne dit d'ailleurs qu'il ne pourrait pas y avoir, à moyen terme, deux sites d'exploitation, dont un "sous contrôle" puisque le ministre actuel le dit...
Mais, questions sans réponses :
  • quels contrôles et par qui ?
  • avec quelles garanties pour un milieu qu'il ne connaît pas ?
  • extraction, proche ou lointaine, d'un sable "indispensable à l'agriculture bretonne": mais à quel type d'agriculture est-il destiné ? Existe-t-il une agriculture adaptée et moins exigeante ?